UA-127425645-1
 

Les clés pour gérer son poids avec l’auto-hypnose

Dernière mise à jour : 21 mars 2021

http://femmeactuelle.fr.via.snip.ly/nrsf8t?fbclid=IwAR16Spxri-pfJjILgmS9Z60dxxnUB1bNV9u6PcyGf8AbrzsYBYLi3rtWhh8#https://www.femmeactuelle.fr/minceur/astuces-minceur/gerer-poids-autohypnose-45317


Par Andréa Manuguerra dans femmeactuelle.fr



Ce n'est pas un secret, lorsque l'on décide de perdre du poids, le mental joue un rôle majeur dans l'atteinte de nos objectifs. Mais utilisons-nous toujours la bonne méthode ? Découvrez dès maintenant les clés d’Andréa Manuguerra, hypnothérapeute.


Un objectif clair en vue


En hypnose, le langage de l’inconscient est celui d’un enfant avant l’âge de raison, et pour cause, pour qu'il écoute et comprenne il faut utiliser un message clair et simple. Prenez une feuille et commencez par vous poser les bonnes questions : Qu'est-ce que je veux ? Est-ce que ça ne dépend que de moi ? En quoi c'est important pour moi ? Qu'est-ce que ça va m'apporter ?


Le premier exercice est donc la définition d'un objectif facile à comprendre pour l'inconscient. Tout d'abord, pas de négation. « Ne mange pas » ne peut pas fonctionner, car l'inconscient ne comprend pas la négation et entendra simplement « mange ». La formulation de l'objectif doit également être courte et positive. Nous dirons plutôt « gagner en légèreté » que « perdre du poids », et il est important de définir un seul objectif à la fois. Par exemple : « J'atteins mon poids de santé progressivement au fil des jours » ou encore « Je participe à mon mieux-être en faisant des exercices quotidiennement et en m'alimentant sainement ».


Visualiser pour s'encourager


Nous visualiser dans le futur une fois notre objectif atteint est une méthode efficace. Le cerveau va « s'habituer » à ce changement et va donc plus naturellement dans ce sens. Pour les exercices de visualisation, mettez en place un certain rituel (position confortable, calme, musique si vous voulez...). Un bon exercice de visualisation est de s'imaginer passer une journée avec son objectif atteint. Quels sont alors nos nouveaux comportements ? Nos nouvelles capacités ? Comment nous sentons-nous ? À quoi ressemble cette nouvelle identité ?


On peut par exemple se visualiser en train d'enfiler un vêtement que l'on ne peut plus porter depuis un certain temps et imaginer les sensations agréables que cela nous procure. Et aussi visualiser le chiffre du poids souhaité sur la balance est une bonne motivation pour le cerveau ! Il est très important de faire ses exercices régulièrement afin qu'ils soient ancrés dans notre inconscient. Cela nous est d’une grande aide pour atteindre notre objectif.

15 vues0 commentaire